Il y a quelques jours, j’étais en week-end chez mon père en Bourgogne. Il faisait très froid dehors (-10°C environ), mais pour une fois cet hiver, il ne pleuvait pas. Un temps (presque) parfait pour une promenade hivernale. J’ai embarqué dans ma voiture mon appareil photo et une grande thermos de thé pour affronter le froid. Direction Baume les Messieurs dans le Jura, à 1 heure de route. J’avais dans l’idée que les Cascades de Tuf devaient être (au moins partiellement) gelées avec ce froid, et j’avais très envie de profiter de ce spectacle.

Les Cascades de Tuf

Baume les Messieurs est un joli village au coeur du Jura. Niché au creux d’une vallée jurassienne à quelques kilomètres de Lons-Le-Saunier, il bénéficie du titre bien mérité de « Plus beau Village de France ». Déjà, la route depuis la Bourgogne vaut le détour à elle seul, traversant de jolis villages et puis on arrive dans la reculée de Baume les Messieurs. Une « reculée » ? c’est le terme jurassien qui définit une longue et profonde vallée glaciaire, se terminant en cul-de-sac, par un cirque. Baume-les-messieurs est blotti au fond de sa reculée, entourés de hautes falaises verticales.  C’est vraiment une belle destination pour passer une journée, surtout qu’outre le village, on peut y visiter les fameuses Cascades de tuf mais aussi des grottes parmi les plus belles d’Europe et une Abbaye Impériale.

Je file directement sur le site des Cascades de Tuf, tout au fond de la reculée. Comme je m’y attendais, la cascade est en partie gelée, le spectacle est grandiose. J’avais oublié la taille impressionnante de cette cascade (que j’ai dû voir une ou 2 fois quand j’étais enfant, il y a donc TRES longtemps). L’eau s’est, par endroits, figée sous l’effet du froid, des stalactites se sont formées et pendent le long de la paroi de la cascade, au dessus de cavités, comme une réponse aux longues herbes qui tombent en rideau, accrochées à la cascade. Entre les stalactites, l’eau continue de se frayer un chemin et s’écoule en rubans qui achèvent leur voyage dans le bassin au pied de la cascade.

Je ne me lasse pas de regarder et de photographier cette cascade, les détails des stalactites, la force de l’eau, la lutte entre l’eau, le minéral et le végétal. C’est juste splendide.

Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

A proximité des cascades, il est possible de visiter les Grottes de Baume Les Messieurs, il semble qu’elles soient parmi les plus belles d’Europe, mais elles ne sont ouvertes qu’à la belle saison (entre mai et septembre). Une bonne raison de revenir aux beaux jours.

Baume les Messieurs et l’Abbaye Impériale

J’ai voulu ensuite visiter  l’Abbaye de Baume-les-Messieurs, mais à cette saison, il n’y a pas de visites. L’Abbaye Impériale est une abbaye clunisienne, construite au XVème et XVIème siècles, typique de l’Art Roman. Je me suis promis d’y revenir aux beaux jours pour suivre une des visites guidées. Pour cette fois, je me suis contentée de déambuler dans les cours et ruelles accessibles entre les bâtiments et dans l’église abbatiale. Comme il n’y avait absolument personne à part moi, j’ai pu profiter du calme et du silence des lieux et imaginer la vie des moines dans cet endroit reculé du monde.

Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Baume les Messieurs - Jura - France - Février 2018

Les belvédères de Baume les Messieurs

En me promenant aux cascades et dans l’Abbaye, j’ai repéré ce qui semblaient être des belvédères en haut de la faille. Un coup d’œil sur la carte me donne 2 points de vue : Granges sur Baume et Crançot. Je reprends la voiture et grimpe la petite route en laçets qui monte vers le plateau. A l’intersection, un premier panneau direction Granges Sur Baume indique le belvédère. Je me gare sur le parking et m’approche du bord de la falaise. La vue sur Baume les Messieurs et la reculée est splendide. Quelques marches permettent de descendre à un deuxième point de vue en contrebas, la vue est dégagée, vertigineuse.

Belvédère de Granges sur Baume - Au-dessus de Baume les Messieurs - Jura - France - février 2018

Retour à la voiture, demi-tour, je continue à grimper et prend ensuite la direction de Crançot, où je trouve le belvédère des Roches. Une autre vertigineuse s’ouvre devant moi. Cette fois, je suis tout au bout du cirque, la reculée s’ouvre devant moi. A mes pieds, l’impressionnante cascade des Tufs semble minuscule vue de là-haut. Pour les courageux, un chemin formé de marches descend à pic jusqu’au fond du cirque, à proximité des grottes et des cascades. Chaussure de randonnées exigées, chemin à déconseiller (selon au moi) aux plus jeunes et aux moins aguerris. je me contente d’observer la vue depuis en haut !

Belvédère des Roches - Au dessus des cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - février 2018Belvédère des Roches - Au dessus des cascades des tufs - Baume les Messieurs - Jura - France - février 2018

Infos Pratiques

  • Localisation : Baume Les Messieurs, dans le Jura, à quelques kilomètres de Lons le Saunier [Attention, il y a une autre cascade des Tufs dans le Jura à proximité Planches près d’Arbois, au fond d’une autre reculée. Il faudra aussi que j’aille y faire un tour, elle a aussi l’air très belle.]

  • Combien de temps : 1/2 journée à 1 journée.
  • Se loger / se restaurer : Baume Les Messieurs propose ce qu’il faut en termes d’hotels et de restaurants, mais je n’ai rien à recommander en particulier, n’ayant passé que l’après-midi sur site.
  • Que visiter dans les environs : quelques indications pour prolonger le séjour le temps d’un WE :
    • visiter les villages de Chateau Chalon ou d’Arlay.
    • déguster un verre de vin jaune ou de vin de paille dans l’une des caves du vignoble d’Arbois.
    • emprunter un des nombreux chemins de randonnées, chercher les autres cascades du Jura, la nature est au coeur de cette région.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.