Notre road trip en Ecosse touche à sa fin, il ne nous reste plus que 2 jours avant de reprendre le ferry. J’ai pas mal hésité sur quoi faire de ces 2 jours. Je pensais terminer par Edimbourg mais avec un chien pas du tout citadin, ça sentait la galère. J’ai donc préféré un descente en douceur, en 2 étapes : les Cairngorms puis les Borders, pas les 2 régions les plus connues d’Ecosse, mais tout de même de belles surprises.

En ce premier jour, nous quittons donc la région d’Inverness et du Loch Ness (et notre gros coup de coeur pour le Loch Affric) pour les Cairngorms, cette région montagneuse au Nord d’Edimbourg. Comme pour les étapes précédentes, j’avais repéré un itinéraire et quelques balades dans cette zone. Mais nous avons finalement préféré revoir nos plans. Je vous dis pourquoi ci-dessous.

Le Loch Morlich

Notre premier arrêt est pour le Loch Morlich. J’avais lu dans les guides et sur différents sites que c’était un peu l’incontournable des Cairngorms. Bon, on ne va pas tourner au tour du pot, mais nous avons été déçus. Certes, c’est mignon, mais comparé à ceux que nous avons vu précédemment (je pense entre autres aux Loch LomondLoch Maree, ou toujours notre préféré, Loch Affric), il n’a rien d’exceptionnel, sauf une belle plage qui doit être bien sympa en été. Mais là, nous sommes en avril. On tente tout de même le tour du lac, histoire de se dégourdir les mollets après 1h30de voitur mais hormis au début et par moment, il n’y a pas vraiment de jolies vues sur le Loch. Alors, encore une fois, comme pour le Loch Ness, c’est peut être parce que nous terminons notre voyage et que nous avons vu tellement de merveilles auparavant, que nous sommes déçus. Si nous avions commencé notre road trip par là, le ressenti serait peut être différent.

Loch Morlich - Scotland 2017Loch Morlich - Scotland 2017Loch Morlich - Scotland 2017Loch Morlich - Scotland 2017

Le Mont Cairngorm

On profite d’être dans le coin pour grimper au sommet du Mont Cairngorm, station réputée pour les sports d’hiver. On s’attend à une jolie vue et à pouvoir se promener un peu au sommet. Raté : grand parking public, pas d’accès sur les environs autre que par la remontée mécanique qui est fermée en cette saison. Quant à la vue, on va oublier. Bref, en avril, je pense qu’on peut éviter ce secteur.

Cairngorm Mountain - Scotland 2017

Speyside

On commence à se dire que cette journée ne va finalement pas être à la hauteur de nos espérances et on décide de revoir nos plans. Comme les paysages ne semblent pas les plus beaux d’Ecosse (avis purement subjectif au vu de ce que nous avons traversé, nous avons peut être raté le meilleur), plutôt que de continuer à descendre vers Edimbourg, on décide de remonter vers la vallée de la Spey (Speyside), bien connue des amateurs de whisky. De nombreuses distilleries sont installées dans ce coin, en raison de la pureté des eaux de rivière. En chemin, on regarde les distilleries proposant une visite, si possible en français. On jettera notre dévolu sur la distillerie Glenlivet à Tomintoul. Les photos sont interdites pendant la visite, donc pas grand chose à vous partager, mais c’était une visite très instructive sur la manière dont le whisky est fabriqué, les différents ingrédients, l’importance de la pureté de l’eau, la fabrication finalement encore assez artisanale (dans le sens techniques utilisées, parce que la production, elle, est plutôt industrielle), la différence entre Single Malt et Blended … Et pour finir une petite dégustation (avec modération, il faut reprendre la route).

Distillerie Glenlivet - Scotland 2017

Distillerie Glenlivet - Scotland 2017

 

Old Military Road

Après cette visite de la distillerie, l’après-midi est bien entamé. Nous décidons de prendre la route vers notre hébergement du jour à Kirkton of Glenisla, en passant par les petites routes. Et quelle bonne idée, la Old Military Road (A93/A939) nous a offert quelques-uns des plus beaux paysages des Highlands : une petite route qui traverse des paysages désertiques, limite arides, comme on n’en attend pas en Ecosse, des petites rivières, des maisons isolées sur fond de montagne, un patchwork de terres et de couleurs ocres, des tas de faisans et autres grooses au bord de la route. Juste parfait. Avec les différents arrêts et balades (notamment pour approcher de cette maison au bout de la rivière sur la première photo), il nous a fallu 2h30 pour parcourir la centaine de kilomètres que nous avions à faire. Et en prime, une très belle surprise en fin d’après-midi : la joie de croiser un troupeau de cerfs et biches d’une cinquantaine d’animaux qui paissent tranquillement au bord de la route.

Old Military Road - Scotland 2017Old Military Road - Scotland 2017Old Military Road - Scotland 2017Old Military Road - Scotland 2017

Old Military Road - Scotland 2017

Old Military Road - Scotland 2017Old Military Road - Scotland 2017Old Military Road - Scotland 2017Old Military Road - Scotland 2017Troupeau de Cerfs - Old Military Road - Scotland 2017Troupeau de Cerfs - Old Military Road - Scotland 2017Troupeau de Cerfs - Old Military Road - Scotland 2017Troupeau de Cerfs - Old Military Road - Scotland 2017

Il est trop tard pour faire les 2 balades que j’avais prévues dans le coin, tant pis ce sera pour demain. Ce soir, nous profiterons de notre bel hébergement au milieu de nulle part !

 

Reekie Linn

Le lendemain matin, réveil tardif, nous avons profité du calme des lieux pour faire une mini grasse matinée et se reposer après une dizaine de jours de road trip assez intense. Nous avons depuis longtemps abandonné l’idée de passer quelques heures à Édimbourg (nous aurions certainement été frustrés d’y passer si peu de temps et nous gardons la destination pour un futur week-end) et avons notre temps pour rejoindre l’hébergement du soir dans les borders écossais. Première étape de cette journée, à quelques kilomètres du bed and Breakfast : les chutes de Reekie Linn, la cascade la plus importante du coin (oui, on aime les cascades chez nous !). Petite balade rapide pour arriver en face de cette belle chute d’eau avec un beau débit.

Reekie Linn Waterfall - Bridge of Glenisla - Scotland 2017

Reekie Linn Waterfall - Bridge of Glenisla - Scotland 2017

The Hermitage

2ème balade de la journée, en bordure des Cairngorms, à Dunkeld pour visiter un ermitage en bord de rivière. Ca commence par une balade en forêt le long d’une rivière. Ensuite un petit pont qui enjambe la rivière impétueuse, s’écoulant de cascades en rochers, de rochers en bassins. Et enfin l’ermitage qui surplombe la rivière. Nous continuons un peu jusqu’à la grotte de l’ermite, avant de faire demi-tour (mais la promenade originale se poursuit en campagne en faisant une boucle).

The Hermitage - Dunkeld - Scotland 2017

The Hermitage - Dunkeld - Scotland 2017

The Hermitage - Dunkeld - Scotland 2017

The Hermitage - Dunkeld - Scotland 2017

The Hermitage - Dunkeld - Scotland 2017

The Hermitage - Dunkeld - Scotland 2017The Hermitage - Dunkeld - Scotland 2017

 

la suite de cette dernière jounée, nous emmènera de chapelles en abbaye. A suivre dans un prochain article.

Finalement, on dit OUI aux Cairngorms mais en passant par le Speyside et la Old Military Road à l’Est plutôt que par la route principale à l’Ouest.

Infos Pratiques

Se loger / se restaurer : une chouette auberge, bien locale, typiquement écossaise au milieu de nulle part : Glenisla Hotel. Etablissement familial, personnel sympa, cuisine écossaise avec des produits frais, belle chambre, calme. Parfait pour cette fin de road trip (75€ la chambre, chien inclus).

Les circuits de randonnée / promenade (ceux que l’on a fait):

  • Loch Morlich (6km km – 1h30 – 50m de dénivelé) : une randonnée facile qui fait le tour du Loch Morlich. Jolies plages au départ de la balade, puis le chemin s’enfonce en forêt, assez loin du lac et n’offre finalement que peu de vues intéressantes.
  • Reekie Linn (1km – 0h30 – 30m de dénivelé) : promenade simple et courte 45m au-dessus d’une gorge avec une cascade pas très haute (6 + 18m) mais avec un débit puissant.
  • The Hermitage and Braan Walk (7km – 2h – 140m de dénivelé pour la boucle complète – compter environ 1h pour l’aller retour à l’ermitage uniquement) : très jolie promenade le long de la rivière avec un point de vue original depuis l’ermitage.
  • Pour la dernière randonnée nous avions aussi hésité avec Falls of Bruar, une autre cascade impressionnante, dont j’ai vu pas mal de photos très instagrammables mais qui était plus à l’écart de notre route.

Roadbook complet avec toutes les étapes et les randonnées envisagées sur demande.

Enregistrer

3 commentaires : “Ecosse #9 Cairngorms & environs”

    1. Je ne peux qu’être d’accord 🙂 j’ai tellement aimé ce voyage moi aussi que je crois que je prolonge volontairement le plaisir en écrivant les articles de manière aussi espacée 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.