Après 2 jours sur les petites routes désertes de la North Coast 500, 2 jours d’émerveillements, retour à la civilisation. Direction le célébrissime Loch Ness et ses environs pour 2 jours. Le choc a-t-il été trop brutal ? le Loch Ness nous déçoit, trop touristique, trop surfait. Le voyage approche de sa fin et on se demande si l’Écosse saura encore nous surprendre pendant ces derniers jours, après toute la beauté déjà rencontrée.  Mais, heureusement, à quelques kilomètres du Loch Ness, une merveille sauvage, encore protégée du tourisme de masse va nous procurer une dernière dose de la magie des Highlands : le majestueux Loch Affric.

Loch Ness

Lorsqu’on parle d’Ecosse, l’une des premières images que l’on a, dans notre inconscient collectif, c’est le Loch Ness, et son non moins célèbre monstre, Nessie. Malgré ce que j’en avais lu, il me semble que tout road trip écossais qui se respecte doit passer par le Loch Ness. Est-ce d’avoir passé 2 semaines à randonner dans des endroits quasi désert ? est-ce que le retour à la civilisation et au tourisme de masse avec tous ses excès a été trop brutal ? est-ce parce que les paysages dans lesquels nous avons précédemment évolués étaient tellement splendides que nous en devenons difficiles et que nous éblouir devient compliqué ? Toujours est-il que le Loch Ness nous a déçu, ni aussi beau, ni aussi calme que ce que l’on espérait. Un peu surfait. Si vous y tenez, voici l’itinéraire que nous avons suivi sur une journée, pour faire le tour du lac, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Urquhart Castle

la journée commence à Urquhart Castle, sur la rive Nord du Loch. Il est à peine 10h et le parking est déjà bien plein. Nous avons visité peu de châteaux écossais, celui-ci en fait partie (9£/+ 16ans, 5.40£/-16 ans, gratuit pour les – 5ans). Construit vers 1230 et détruit en 1692 lors des guerres jacobites, il ne reste aujourd’hui que quelques ruines qui surplombent le Loch Ness. Mais j’ai trouvé les panneaux explicatifs plutôt bien fait pour se représenter l’architecture d’origine et les fonctions des différents bâtiments. Beaucoup de monde mais c’est supportable (en été, en pleine saison touristique, c’est moins sur).

Urquhart Castle - Scotland 2017Urquhart Castle - Scotland 2017Urquhart Castle - Scotland 2017Urquhart Castle - Scotland 2017Urquhart Castle - Scotland 2017Urquhart Castle - Scotland 2017

Fort Augustus

La route qui longe la côte Nord du Loch Ness est totalement inintéressante, grosse route, beaucoup de circulation, et aucun point de vue sur le Loch, qui est caché en contrebas derrière les arbres. Nous arrivons finalement rapidement à Fort Augustus, petite ville tout au bout de la pointe Sud du Loch. Le centre est pittoresque, mais l’attraction est surtout la série d’écluses en échelles qui ferment le canal calédonien, lequel relie Fort Augutus à Fort William, une centaine de kilomètres plus au Sud (qui a aussi sa succession d’écluses). La promenade le long du canal est plutôt sympa, le passage des bateaux aux écluses est toujours un moment impressionnant mais on ne s’attardera pas. Un fish & chips plus tard, et nous voilà repartis.

Fort Augustus - Scotland 2017Fort Augustus - Scotland 2017

Fort Augustus - Scotland 2017

Falls of Foyer

La route qui remonte par la rive Sud vers Inverness est beaucoup plus sympa. Moins fréquentée et avec des paysages beaucoup plus ouverts, même si au départ elle s’éloigne du lac. Premier arrêt à Foyer pour observer la chute du même nom. Pas la plus impressionnante qu’il m’ait été donné de voir mais j’adore toujours les cacades alors …

Falls of Foyer - Loch Ness - Scotland 2017Falls of Foyer - Loch Ness - Scotland 2017

La rive Sud

Après Foyer, la route longe enfin le Loch Ness, les paysages  sont plutôt chouettes. On fera 2 arrêts pour se balader le long du Loch Ness, à Dores et Aldourie. Mais on ne verra pas Nessie !

Loch Ness - Scotland 2017Loch Ness - Scotland 2017Loch Ness - Scotland 2017Loch Ness - Scotland 2017Loch Ness - Scotland 2017Loch Ness - Scotland 2017

Inverness

Il est 18h lorsque nous revenons sur Inverness, tout au Nord du Loch Ness. A cette heure là, les magasins sont déjà fermés, alors la promenade dans la ville sera très courte, moins d’1heure. J’aimerais bien y revenir un jour.

Nous repartons un peu frustrés par cette journée Loch Ness, l’éblouissement n’est pas là, et on commence à se dire que finalement on aurait peut être dû s’abstenir de ces 2 jours prévus dans le secteur pour profiter plus de la NC500 ou de Glen Coe. Mais heureusement le lendemain nous réservera une belle surprise…

Inverness - Scotland 2017Inverness - Scotland 2017Inverness - Scotland 2017

 

Loch Affric

2ème jour dans le secteur d’Inverness. Après la déception de la veille, on compte bien de se rattraper. Je ne sais plus comment j’ai entendu parler du Glen Affric (la vallée de la rivière Affric) et du Loch Affric. Peut être une image sur Instagram ou sur Pinterest, mais j’avais flashé sur l’endroit et très envie de le découvrir par moi-même. J’avais repéré plusieurs balades dans le secteur, certaines faciles comme Dog Falls ou Plodda Falls (oui oui encore des cascades), d’autres plus ambicieuses comme le tour du Loch Affric. C’est finalement cette dernière que nous choisissons, en se disant que l’on pourrait terminer la journée avec les 2 autres. Finalement, nous n’avons pas eu le temps de les faire, mais nous n’avons pas regretté tellement le Loch Affric nous a fourni notre dose d’émerveillement. Aujourd’hui, encore je trouve que c’est la plus belle randonnée que nous ayons faite en Ecosse (et pourtant, après Glen Coe et Skye, le niveau était haut). C’est donc parti pour 5h de randonnée (18km, 300m de dénivelé) dans l’un des plus beaux sites d’Ecosse (a savoir que même en avril, le chemin était relativement sec, ce qui est suffisamment rare pour être noté). Au programme, le tour du Loch Affric, encaissé dans une vallée, bordées de pins calédoniens anciens. En toile de fond des sommets enneigés. Sur le parcours, des cascades, des petits ruisseaux qu’on traverse à gué, des rivières paisibles. Et quasiment personne sur les 3/4 du parcours, juste quelques randonneurs croisés en fin d’après-midi lorsque ,nous rejoignons l’Affric Kintail Way (attention, nous avons suivi ce parcours en avril, je ne présume donc pas de sa fréquentation en été). Bref, une superbe journée passée dans un décor somptueux, une nature sauvage et préservée, une vrai bonheur.

Loch Affric - Scotland 2017

Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017

Loch Affric - Scotland 2017

Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017

Loch Affric - Scotland 2017

Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017Loch Affric - Scotland 2017

Infos Pratiques

Se loger : j’ai déniché un coin sympa à Drumnadrochit, le Loch Ness Glamping. Vous pourrez choisir entre des wingwams aménagés (des tentes en bois, comme nous avions expérimenté sur Skye) ou 2 appartements. Il y a tout ce qu’il faut sur site, zone de barbecue, grill finlandais, jeux pour les enfants. Les propriétaires sont adorables et ils pourront vous fournir petits déjeuners, petits gateaux maisons e-ou viande pour bbq. Nous y avons passé 3 nuits parfaites dans l’appartement Posh Pad. A recommander (pour un prix raisonnable, environ 100€ la nuit, chien accepté et inclus dans le prix).

Se restaurer :

  • Monster Fish and Chips à Fort Augustus : on a fait la queue longtemps devant la boutique sur le parking principal de Fort Augustus, pour déguster un fish & chips bien gras comme il se doit.
  • Fiddlers à Drumnadrochit. On y a très bien mangé, cuisine locale et la sélection de bières et de whisky est impressionnante. Et il y a régulièrement des groupes de musique. Ambiance sympa.

Les circuits de randonnée / promenade (ceux que l’on a fait):

Loch Ness :

  • Fort Augustus (7.75km – 2.5h – 42m) : balade le long du canal Calédonien et du Loch Ness (on a fait que la partie canal)
  • Falls of Foyer (4.5km – 2h – 152m) : une promenade qui combine la vue sur les chutes de Foyer puis un détour vers le bord du Loch Ness

Loch Affric :

  • LochAffricCircuit (18km – 6h – 330m) : notre randonnée préférée en Ecosse, malgré la longueur, elle est vraiment très accessible au randonneur moyen et les paysages valent le détour. Sinon vous pouvez simplement faire le début du circuit et combiner avec 2 autres randonnées dans le secteur : Plodda Falls (2.5km – 1h – 94m) et Dog Falls & Coire Loch (6km – 2.5h – 254m)

     

 

J’avais envisagé d’autres randonnées que nous n’avons pas pu faire. Roadbook complet avec toutes les étapes et les randonnées envisagées sur demande.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

5 commentaires : “Ecosse #8 Loch Ness & Loch Affric”

  1. J’ai très envie de partir en Écosse à la rentrée, ça me donne plein d’idées ! Dommage pour le Loch Ness, même si d’après les photos la rive sud a l’air très belle et plus sauvage. Je prends note du Loch Affric en tout cas !

    1. Je ne peux que te conseiller l’Ecosse, le Loch Ness est le seul endroit qui nous ait vraiment déçu, le reste est juste sublime (et je crois que si on avait vu le Loch Ness au début, on n’aurait peut être pas eu ce ressenti) 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.