Arrivée en Suède

Première journée de notre road trip en Suède au printemps dernier, en passant par Västerås et Örebro pour rejoindre notre première étape, le lac Vättern.

Nous sommes partis tôt le matin de l’aéroport du Luxembourg, une petite boule au ventre : c’est le premier vol en avion de Ice (il faudra que je vous raconte cette aventure dans un autre article). Finalement, nous le retrouverons tout content de nous revoir et pas trop stressé 3h plus tard à l’aéroport de Stockholm. En fait, le plus compliqué sera de gérer à la fois la caisse du chien et les bagages pour tout mettre dans la navette et récupérer la voiture de location. Commence une partie de Tetris pour tout faire entrer dans le coffre de la Seat Leon. Après quelques efforts, nous pouvons enfin prendre la route.

Les premiers paysages suédois s’offrent à nous : de grandes routes, bien entretenues, traversent des forêts immenses de sapins, longent des lacs encore gelés malgré le temps, beau et doux. Nous prenons la direction de l’Ouest, vers le lac Vättern qui sera notre point de chute des 2 prochains jours.

Västerås

Nous arrivons en fin de matinée à Västerås, notre premier arrêt de la journée. Je n’avais pas énormément préparé cette partie de l’itinéraire, préférant me laisser porter par le hasard de la route, nos envies et notre état de fatigue. Quelques lignes sur le guide Lonely Planet me donnent envie de m’arrêter dans cette petite ville : « avec ses rues pavées, ses jardins et ses maisons disposées pêle-mêle, la vieille ville de Västerås ne manque pas de charme. »

Pourtant, de prime abord, la ville ne nous séduit pas : trop moderne, trop lisse. Et puis, au centre, on trouve le Kyrkbacken, le quartier historique, traversé par une petite rivière. De vieilles maisons de bois rouge ou coloré, de jolies ruelles, une cathédrale, des boutiques d’artisanat. Le quartier est tranquille. Il semble faire bon vivre ici. On tombe finalement sous le charme de la vieille ville. Et ça n’est que le début. Tout au long du séjour, chaque maison de bois rouge croisée, chaque petit lac gelé, entraînera le même émerveillement.

Il est tard, il faut que l’on reprenne la route, mais avant de partir, on avalera un hot-dog sur un banc de la place centrale en observant la vie paisible, les supporters du club de foot local qui se réunissent au café du coin, la vieille voiture américaine qui se balade dans le coin, …

Västerås aura été une belle première étape mais la journée nous réserve d’autres surprises.

Örebro

Wadköping

Plus à l’Ouest encore, nous nous arrêtons à Örebro. On commence par Wadköping, le vieux village aménagé en musée (entrée libre). Ce sont les anciennes maisons du centre historique, menacées de démolition par l’expansion de la ville, qui ont été transportées et remontées ici. Le résultat est bluffant, on se croirait dans un village du XVIIIème / XIX ème siècle. Des petites rues pavées et toujours les maisonnettes de bois rouge. Une vraie plongée dans le passé.

Beaucoup de promeneurs ici, c’est très vivant. D’autant plus que certaines maisons ont retrouvé une activité comme la boulangerie ou le café, ou accueillent des boutiques d’artisanat. D’autres sont transformés en musée, comme l’école.

Ne manquez pas de visiter les Kungsstugan, les appartements du roi, dans une maison médiévale dont la façade est toute de guingois. On y découvre des scènes de vie reconstituées et des plafonds délicatement peints. (entrée libre)

Et pour terminer cette partie de la visite, prenez un café à la terrasse du café local et profitez de la douceur de cette journée.

En saison, il y a régulièrement des visites guidées en anglais du village, et vous pouvez aussi prendre des billets pour assister aux spectacles du théâtre en plein air.

Slottet

Slottet, c’est un des mots suédois que nous avons appris facilement, car il revient dans de nombreuses villes. Le slottet (ou slott) c’est le château. Pour accéder à celui d’Örebro depuis Wadköping, il suffit de traverser un grand parc, promenade préférée des familles et des chiens.

Le château, style renaissance, est assez imposant, avec ses 2 tours latérales. On y accède par un pont au-dessus des douves, ou plutôt de la rivière sur laquelle il est construit. Construit au XIIIème siècle et rénové au XVIIIème siècle, il abrite aujourd’hui un musée, et, je crois, des administrations. Il est possible de le visiter, mais nous nous sommes abstenus, préférant prendre l’air et nous promener autour du château.

Beaucoup de monde a eu la même idée que nous : profiter du soleil et de la douceur. Il y a foule autour du château ! mais le cadre reste très sympa, surtout la vue du château au milieu de la rivière et les oiseaux qui volent tout autour.

Gamla Stan

Voilà un autre mot que l’on retrouve souvent dans les villes suédoises : Gamla Stan. C’est la vieille ville, le quartier historique. A Örebro, il est assez restreint, une grande partie des maisons ayant été démontées et reconstruites sur le site de Wadköping.

Informations pratiques

  • Combien de temps : en une journée, il est possible de voir les 2 villes de Västerås et Örebro. Si vous disposez de moins de temps, privilégiez Örebro (Wadköping et château). Si vous souhaitez y passer plus de temps, Örebro est un bon point de chute, notamment pour profiter des activités du lac Hjälmaren voisin. 2 jours me paraissent suffisant.
  • où manger : nous nous sommes contentés d’un hot-dog à midi. Le café du village musée Wadköping d’örebro est sympa pour une petite pause l’après-midi et j’imagine pour y déjeuner aussi.
  • où dormir : pas d’adresse à recommander. Nous sommes repartis pour passer la soirée au lac Vättern (articles à venir)
  • infos Wadköping
  • infos Orebro

2 commentaires : “Suède #1 Västerås et Örebro”

    1. oui nous sommes partis du Luxembourg, nous habitons dans les environs de Nancy 😉 Et moi, j’avais lu attentivement tes articles sur la Suède avant de partir 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.