Une semaine à la découverte de Corfou

C’est un peu frustrés et déçus que nous sommes partis en vacances en ce 16 mai 2015. Nous nous envolions pour Corfou, heureux mais avec tout de même quelques regrets. Initialement, c’était un séjour au Sri Lanka qui était programmé, et puis, quelques aléas professionnels nous ont fait renoncé à ce projet alors que tout était déjà planifié. Corfou fut donc un choix par défaut : ne voulant pas renoncer complètement à notre escapade annuelle printanière, nous avons écumé les offres de notre CE pour trouver un séjour d’une semaine pas trop loin et à prix raisonnable. C’est Corfou qui est sortie du lot. Nous avons donc rebondis vers cette nouvelle destination et décidés d’en profiter au maximum. Le grand voyage sera pour l’année prochaine. Corfou n’est peut être pas le voyage de notre vie (d’ailleurs, je me dis que nous l’avons peut être déjà fait en partant en Nouvelle Calédonie), mais nous y avons passé une semaine très agréable.

Corfou est une petite île grecque (90 km de long et 20 à 40 km de large), on peut en faire rapidement le tour, mais en s’éloignant des sentiers battus il y a pleins de petits villages perchés dans les collines, ou de petites criques cachées aux eaux cristallines, à découvrir.

Quelques détails d’organisation :

  • un bon plan vol + hotel en demi-pension via Fram : j’ai cherché, mais, comme pour la Crète, il est plus rentable de choisir un package vols + hotels que de prendre des vols secs et louer un appartement. Sachant très bien que nous ne serions pas à l’hôtel pour le déjeuner, j’ai choisi la demi-pension mais le All Inclusive est le plus fréquent sur l’île. L’hôtel est le Philoxenia, un 3* situé à Ermones, sur la côte Ouest de l’île. Ambiance familiale, tout la famille, soeurs, maris, enfants, gendres, participent à l’entretien et l’animation de l’hôtel. La cuisine est familiale, pas gastronomique, mais nous y avons toujours bien diner, et les mojitos sont top. C’est un petit hôtel calme, sans animation à part la piscine. Ermones n’est même pas une ville, plutôt un lieu-dit. Une petite plage de sable avec 2 tavernes (allez chez Georges, c’est très bien et la vue sur le soleil couchant est top), 1 loueur de voitures et 1 épicerie, ce n’est pas l’effervescence de la ville. Donc à éviter si vous recherchez l’ambiance club de vacances mais génial pour se reposer en famille et pour rayonner sur l’île. Sa situation en plein centre de l’île est idéale pour se rendre à peu près partout en 1h au plus.
  • une location de voiture catégorie B toujours par Fram pour 7 jours (prise et remise à l’hôtel, kilométrage illimité et assurance tous risques) : nous avions une Fiat Panda, voiture assez grande et confortable, mais pas trop grande (pour passer dans les petites ruelles si étroites des petits villages que nous avons cru plus d’une fois restés coincés), et assez haute pour supporter les nombreux nids de poule des petites routes de l’île (tant que l’on reste sur les grands axes, pas de soucis).
  • Itinéraire : made by me, en se laissant un peu porter par nos envies et les hasards de la route. Très peu de guide papier sur la destination, hormis le Petit Futé Corfou, qui est vraiment très succinct. J’avais acheté en téléchargement avant de partir 2 guides « locaux » en anglais présentant les circuits de randonnées possibles sur l’île. J’y reviendrai dans un article dédié.

Tarif pour 1 semaine à 2, vols + hôtel + demi-pension + 7 jours de location de voiture : 900 € (tarif préférentiel avec le CE)

Dépenses autres :

  • Repas de midi entre 20 et 40€ pour 2, en fonction du choix du restaurant (vrai resto ou snack) = 250€ pour 7 jours
  • Entrées sur sites historiques : 20€ par personne
  • Boissons à l’hôtel : 80€ (bière à 3,5€ pour la grande bière de 50cl, mojito à 7€, bouteille d’eau 1,5l à 2€)

Coucher de soleil #sunset #corfu #Corfou #holidays #vacances

Une photo publiée par @jomaya le 20 Mai 2015 à 12h50 PDT

Une photo publiée par @jomaya le 1 Juin 2015 à 13h20 PDT

Plus de détails sur Corfou dans les articles à venir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.