Accueil du carnet

Mars 2012. Retour dans les Caraïbes, à la découverte d’une autre île : la Guadeloupe. 12 jours magnifiques sous le soleil, balades, randonnées, plages …

Infos

  • Organisation : by moi-même
  • Transport :
    • Train Lorraine TGV – Massy + Navette Massy – Orly : le billet de train et la navette sont inclus dans le prix du billet d’avion grâce à l’option TGV Air
    • Vol Paris Orly <-> Pointe à Pitre opéré par Air Caraïbes : 1000 € environ les 2 allers retours (réservés 3 mois avant)
    • Sur place, location de voiture 12 jours catégorie B (une Fiat Punto climatisée, kilométrage illimité), BUDGET via Autoescape : 450 € environ
  • Hébergement :nous avons décidé de partager notre séjour entre les 2 parties de l’île, Basse Terre et Grande Terre, nous avons donc réservé 2 hébergements, un de chaque côté de l’île. Quelques recherches sur Internet, quelques vérifications sur Tripadvisor et voilà nos 2 hébergements réservés, tous les 2 très bien notés et tous les 2 de très bons choix. Plus d’infos dans le carnet de voyage.
  • Repas : partagés entre repas à l’hébergement (pas si peu cher que ça, étant donné le cout de la vie guadeloupéen et les prix dans les supermarchés), restaurants (entre 20 et 30€ par personne pour un repas classique), et achat dans les guitounes en bord de route (poulets, bokits, …) ou pique nique. 600 € environ pour 2 personnes (25 €/jour et /personne)
  • Coût total : 3200 €

Itinéraire :

  • 6 jours sur Grande Terre : Saint François, Sainte Anne, Pointe des Chateaux, Pointe de la Grande Vigie, Plages …
  • 6 jours sur Basse Terre : La soufrière, la réserve Cousteau, le Grand Cul de Sac Marin, Plages …
  • Nous sommes loins d’avoir fait le tour complet de la Guadeloupe. Sur Grande Terre, les 6 jours ont été suffisants pour voir l’ensemble des points importants, tout en profitant un max. Les temps de trajet sont assez courts, les routes sont bonnes et il y a peu de relief. Par contre, sur Basse Terre, 6 jours sont clairement insuffisants. Etant donné le relief montagneux et les petites routes, les temps de trajet sont plus longs, nous nous sommes concentrés sur le Nord de Basse Terre (autour de Sainte Rose et Deshaies) et la Soufrière. Tous les points intéressants qui sont plus dans la partie Sud de Basse Terre nous ont échappé. Il faudra revenir.
  • De la même manière, nous n’avons pas eu le temps de visiter les autres îles Gaudeloupéennes comme les Saintes ou Marie Galante. Nous avons seulement passé une journée à La Désirade, ce qui suffit pour visiter cette petite île

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.