Lorsque l’on visite Porto, il est impossible de rater le Douro, le fleuve qui coupe la ville en 2, séparant la ville historique de Porto de la ville nouvelle de Villa Nova de Gaia et ses chais. Que ce soit des quais de la Ribeira ou de l’un des nombreux points de vue sur la ville, on aperçoit toujours un morceau du long ruban argenté qui serpente paisiblement et poursuit son voyage un peu plus loin pour aller se jeter dans l’océan. En amont, il a traversé les vignobles qui ont fait la réputation de la région. Autrefois, le Douro était le coeur de l’activité économique régionale. Les rabelos, bateaux traditionnels, emportaient le vin depuis les zones de production jusqu’aux chais de Porto. Aujourd’hui, les rares bateaux qui naviguent sur le fleuve sont ceux des croisières touristiques, sur plusieurs jours.

Excursion en bateau sur le Douro

A Porto, il est possible d’emprunter un des bateaux réaménagés pour les visiteurs et se promener une heure sur le fleuve. Un bon moyen d’observer de loin les façades colorées de la ville et de découvrir la multitude de ponts qui surplombent le fleuve. Une bande audio multilingue donne quelques explications au passage. Ce fut notre première activité à Porto, après une promenade sur la Ribeira et un déjeuner en terrasse. Une manière tranquille d’entrée en matière, tout en se reposant un peu après le réveil matinal et le trajet en avion.

Tarif 10€ par personne pour une heure de navigation. Départ sur les quais de la Ribeira ou sur l’autre rive à Villa Nova de Gaia. Attention à bien choisir le jour et l’heure de départ. Un dimanche de novembre à 13h30, le bateau était plein. Pas top pour le calme, les photos et la vue.

Se promener le long des quais à pied et en vieux tramway

Un autre moyen de découvrir les rives du Douro est de se promener à pieds le long des quais. C’est ce que nous avons fait le dernier jour de notre séjour, comme pour boucler la boucle, on commence par le fleuve, on termine par le fleuve. Nous sommes partis de la Ribeira et avons suivi le fleuve jusqu’à son embouchure, lorsqu’il se jète dans l’Atlantique. Compter 1h30 à 2h pour la balade. En cas de fatigue, ou si vous ne voulez pas marcher, vous pouvez emprunter à tout moment, le vieux tramway de la ligne 1 qui circule le long des quais des stations Infante à Passeio Alegre. C’est un très chouette moyen de transport. On pourrait presque se croire revenus un siècle en arrière en l’empruntant. Une fois arrivés à destination, allez voir l’océan se jeter en vagues immenses et furieuses contre les jetées. Un spectacle impressionnant. Et avec un peu de chance, vous pourrez peut être voir comme nous le chat qui chasse les pigeons tandis qu’un vieux monsieur balance du grain à ces même pigeons !

4 commentaires : “Se promener le long du Douro”

  1. Superbe ce site que j’ai découvert après ma visite de Porto.

    J’aurai pu mieux préparer ma visite

    Cordialement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.