2ème journée à Porto, et la météo s’est bien dégradée : le beau soleil de la veille a laissé la place à une pluie fine et persistante, à peine quelques accalmies dans la journée. Mais nous ne nous laissons abattre, bien décidés à continuer notre exploration de la ville. Au programme de la journée, le centre ville et 2 emblèmes de la ville : la Torre dos Clerigos et la Cathédrale. Un circuit que l’on pourrait appeler : « A la recherche des Azulejos ». Mais commençons d’abord par un petit tour en centre ville.

La Rua das Flores

Nous remontons donc de notre logement en bord de Douro vers le centre ville en empruntant la jolie et pentue Rua das Flores. L’ambiance est bien différente de la veille. Déjà la pluie fait briller les pavés, les boutiques, cachées derrière leurs lourdes portes de bois, sont ouvertes, les passants se pressent à l’abri de leur parapluie. Les façades colorent apportent une pointe de gaité sous la pluie…

Gare de Sao Bento

Tout en haut de la Rua Das Flores, on arrive à la gare de Sao Bento (Estacao de Sao Bento). Si d’extérieur, rien ne la distingue d’une autre gare, il faut y entrer pour pouvoir admirer les azulejos qui couvrent les murs de sa salle des pas perdus. 20 000 carreaux représentent des scènes de la vie quotidienne ou des épisodes historiques. Nous y avons passé un bon moment, en attendant que la pluie se calme un peu.

Avenida dos Aliados

Nous nous dirigeons ensuite vers l’Avenida dos Aliados , une très large avenue, avec une grande promenade centrale, fermée d’un côté par l’Hôtel de Ville de Porto, et de l’autre, par la Praça da Liberdade (Place de la liberté). Elle est bordée de bâtiment cossus, sièges de banques ou hôtels, mais dont un certain nombre semble à l’abandon. Sur d’autres de jolis beffrois surmontent les toits. C’est sur cette avenue que se trouve l’un des plus beaux mac do du monde (bon par contre, niveau restauration, ça reste du mac do hein, le joli cadre n’améliore pas la qualité du burger …)   !!

Le coeur de ville commerçant

Nous explorons ensuite les petites et grandes rues à proximité de l’Avinera dos Aliados : Rua de 31 de Janeiro, Rua Santa Catarina, … Nous sommes dans le coeur de ville commerçant, avec de nombreuses boutiques et enseignes, internationales ou non. Il est agréable de déambuler dans la piétonne Rua Santa Catarina, regarder les vitrines des magasins, les façades des immeubles. Ici aussi, beaucoup de bâtiments à l’abandon, mais aussi de nombreux en cours de rénovation. C’est rigolo, d’observer sur une même façade, les parties abandonnées et celles rénovées… La Rua Santa Catarina est aussi réputée car c’est ici qu’il y a le célèbre Café Majestic, fréquenté par nombre d’écrivains et artistes depuis le début du XXème siècle. Décoration Art Déco et Art Nouveau (un petit air de ressemblance avec le Flo à Nancy…). Arrêtez vous y prendre un café ou un chocolat chaud, surtout si comme nous, vous venez de passer quelques heures sous la pluie. On finira même par y déjeuner d’une traditionnelle et typique Francesinha. Il faut admirer le ballet des serveurs et du chef de salle qui vous ouvre la porte…

Au coin de la Rua Santa Catarina et de la Rua Fernadès Toma, admirez les azulejos qui recouvrent la façade de la superbe Capela das Almas. Magnifique.

A proximité de la Capela Das Almas, il faut aller voir le Mercado do Bolhao, mais cela sera l’objet d’un autre article ! Avec un peu de chance, vous pourrez y voir la vieille dame aux pigeons …

Praça da Batalha

En descendant la Rua Santa Catarina, en direction de la Gare de Sao Bento, on arrive sur la Praça da Batalha. Au bout de cette longue place, un escalier mène à l’Igreja de Santo Ildefonso, recouverte, devinez … d’azuléjos !! Sur cette place, on peut aussi prendre l’une des 2 lignes de vieux tramways électriques qui parcourent le centre ville historique de Porto. Une petite pause à l’abri bienvenue, et une chouette manière de se déplacer dans la ville.

Les ruelles qui redescendent depuis la Praça da Batalha vers la gare de Sao Bento sont couvertes de tags. Photogéniques ….

3 commentaires : “Porto – le Centre”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.