Dimanche 7 août 2011

Première journée tranquille : grasse matinée, quelques courses pour remplir le frigo et on profite de la piscine de l’agritourisme. En milieu d’après-midi, nous nous décidons finalement à quitter notre nid pour découvrir un peu cette campagne toscane si attendue. Comme notre hébergement est situé à une dizaine de km de la petite ville médiévale de San Gimignano, c’est tout naturellement par celle-ci que nous commençons notre visite.

Nous arrivons à San Gimignano peu avant 16h, il y a de la circulation à l’approche de la ville, beaucoup s’en vont, d’autres comme nous arrivent. Comme la plupart des villes italiennes, la circulation est interdite en centre ville (et encore plus dans les centres médiévaux). Ici, de grands parkings (payants bien sûr) ont été créés aux portes de la ville. Nous nous garons et nous marchons jusqu’au centre.

Dès l’abord, ce qui frappe, c’est cette multitude de grandes tours qui parsèment la ville, symbole d’un autre âge, celui de la prospérité de la ville (entre 1300 et 1348) et de la rivalité de ses riches seigneurs. Ils firent élever des tours de plus en plus grandes pour refléter leurs richesses et leurs pouvoirs respectifs. Elles avaient à la fois un rôle défensif et un rôle d’entrepôt. Sur les 75 tours initiales, il n’en reste plus que 14 aujourd’hui.

La promenade dans la ville est sympa, le bourg est joli, on aperçoit les tours au loin comme un point de repère qui nous attire. S’il n’y avait les touristes, on se croirait revenus quelques siècles en arrière.

San GimignanoSan GimignanoSan GimignanoSan GimignanoSan GimignanoSan Gimignano

Nos pas nous conduisent d’abord sur la piazza del Duomo et la piazza del Erbe, très belles et justes au pieds des tours qui nous surveillent de leur hauteur. On admire la tête en l’air …

San GimignanoSan GimignanoSan GimignanoSan GimignanoSan Gimignano

Petit détour par la cour du Museo Civico, toute peinte et décorée.

San GimignanoSan GimignanoSan Gimignano

Puis nous arrivons sur la plus belle place de la ville (à mon avis en tous cas) : la Piazza della Cisterna. Magnifiques maisons et palazzo bordent cette place, au centre, un vieux puits et une grande esplanade que se disputent les visiteurs dégustant une glace. Nous ne manquerons pas à la tradition, direction la meilleure gelateria de Toscane (dixit mon guide et la devanture du magasin) et si on en croit la longue file d’attente, ça doit être vrai. A l’intérieur, un choix fabuleux de parfums tous plus attirants les uns que les autres. Nous ressortons chacun avec nos gelati que nous allons déguster tranquillement sur la piazza del Duomo. Un régal !!!

San GimignanoSan GimignanoSan GimignanoSan Gimignano

Pour terminer cette balade, nous montons jusqu’à la Rocca par une petite ruelle qui grimpe au sommet de la ville. C’est raide mais la vue qui nous est offerte là-haut se mérite. C’est juste wahou ! d’un côté la ville et ses hautes tours, de l’autre la vue sur les collines toscanes. Magique …

San GimignanoSan Gimignano

 

Retour à la maison en fin d’après-midi, éblouis par cette première rencontre toscane…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.