Pendant notre semaine en Corse, à Porto Vecchio, nous avons bien évidemment profité des très belles plages du secteur, mais nous avons aussi passé 2 jours dans l’Alta Rocca, les montagnes qui surplombent la Corse du Sud. C’est un véritable paradis pour randonneurs : le célèbre GR20, Mare a Mare Sud, Mare e Monte Sud sont parmi les plus connus, mais il y a d’autres itinéraires et sentiers de qq heures à la journée pour tous niveaux.

On vous présente ci-dessous quelques une des randonnées faciles dans l’Alta Rocca que nous avons faites (randonnées plutôt faciles et assez accessibles pour les familles avec des enfants habitués à marcher plusieurs heures tout de même).

Secteur de l’Ospedale

L’Ospedale est un petit village d’altitude au-dessus de Porto-Vecchio, aux portes de l’Alta Rocca. Entre lac, forêt et montagne, il y a plusieurs sentiers pour se promener et profiter du panorama.

Le lac de l’Ospedale

Pas vraiment une randonnée à proprement parler, plutôt un joli arrêt pour une balade sur la route de l’Alta Rocca quand on vient de Porto-Vecchio. Le lac de l’Ospedale est un lac artificiel créé après la construction d’un barrage. Il est interdit à la baignade (et aux activités aquatiques comme le canoe) mais la balade autour du lac est sympa. Surtout que lors de notre visite, le niveau du lac était assez bas et dévoilait un paysage un peu désertique avec grosses pierres et troncs d’arbres abandonnés, berges boueuses. Les eaux très calmes du lac reflètent à la perfection les montagnes alentours. A voir.

Cascade de Piscia di Gallo (Piscia di Ghjaddu)

Un peu après le lac de l’Ospedale, un grand parking est le point de départ de l’une des balades les plus connues et (fréquentées) du secteur : la cascade Piscia di Gallo (5km, 1h30, D+ 110m).

La première partie de la randonnée est facile et très agréable : on longe la rivière Pietra Piana, tantôt à l’ombre des pins, tantôt sur la roche sous le soleil.

En s’enfonçant dans la montagne, la brume s’invite dans le paysage. Tantôt masquant, tantôt dévoilant les paysages, jouant entre les gros rochers qui s’empilent parfois en équilibre.

Puis il faut entamer la descente vers la cascade, c’est très pentu et un peu glissant dans les rochers, il faut faire très attention. Après un premier belvédère, le chemin est encore pire. On descendra encore de qq mètres pour admirer la vue avant de remonter. A priori, il est très difficile voir impossible de descendre au pied de la cascade. Ne prenez pas de risques, même si c’est dommage de ne voir la cascade que de loin, entre les pins.

Infos pratiques :

  • Parking payant : 4€
  • Possibilité de restauration sur place
  • En saisonvenir de préférence tôt le matin pour éviter la chaleur et la foule.
  • Trace GPX de la randonnée et infos complémentaires sur Visorando

Autre randonnée à l’Ospedale

Punta di a Vacca Morta : une balade que je voulais faire, mais on a manqué de temps, un peu plus difficile que la cascade précédente mais avec apparemment des panoramas magnifiques. Infos sur Visorando (6km, 2h30, D+ 280m)

Secteur de Bavella

Le Trou de la Bombe

Autre secteur propice aux randonnées : Zonza / Quenza / Bavella. Vu le peu de temps dont nous disposions, notre choix s’est porté sur une des randonnées faciles de l’Alta Rocca, bien connue : u Tafanu di u Compuledo, autrement dit le Trou de la Bombe. Il y a plusieurs variantes, nous avons choisi celle-ci (6km, 2h, D+ 145m), au départ du col de Bavella.

Au départ du col de Bavella, le large chemin offre de superbes vues sur les Aiguilles de Bavella, barre rocheuse déchiquetée et à pic qui domine le paysage. Magnifique.

Puis le chemin s’enfonce dans la forêt, et s’élève doucement. On croise quelques vaches.

La dernière partie avant l’arrivée au Trou de la Bombe est bien plus raide, mais rien de difficile si l’on fait attention. On aperçoit le trou dans la paroi. Pour accéder au Trou même il faut d’abord franchir un premier trou avec un à-pic de 3m puis limite escalader la paroi où se trouve le trou. Personnes sensibles au vertige s’abstenir, ce passage est à réserver aux randonneurs avertis. J’ai donc renoncé devant l’obstacle, mais Jérôme lui y est allé, non sans avoir patiemment attendu que la dizaine de personnes devant nous ait d’abord franchi l’obstacle (et on y était fin septembre, donc en fin de saison, je n’ose imaginer la foule qui se presse là en plein été). Pendant ce temps, j’en profite pour admirer la vue, la montagne au loin, la forêt de pins. C’est un chouette coin pour se poser un peu.

Le retour vers le col est tout aussi sympa que l’aller, avec de belles vues et un arrêt à la jolie chapelle Sainte-Marie.

Quenza & Zonza

2 jolis villages d’altitude, parfaits comme point de chute pour quelques jours si vous souhaitez profiter à fond des randonnées et points d’intérêt de l’Alta Rocca.

Le plateau du Coscione

Ma balade préférée dans le secteur, mais elle vaut un article à elle-seule 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.