Chebika

Plus nous avançons dans notre circuit, plus nous découvrons de merveilles. L’un de ces joyaux est l’oasis de montagne de Chebika.

Au pied de l’Atlas, à quelques kilomètres de la frontière algérienne, l’ancien village de Chebika, au pied de cette oasis du même nom, fut abandonné à la suite d’un orage qui le détruisit en partie.

Nous nous promenons dans l’oasis : ses palmiers et ses cultures irriguées par l’eau de la cascade.

Depuis le sommet de l’oasis, vue sur la montagne …

… et panorama sur le désert. A quelques kilomètres de là, c’est l’Algérie.

 

Entre Chebika et Tamerza

Des visions de grand canyon sur la route entre Chebika et Tamerza. Dans ce paysage désertique, une trainée verte : le lit d’un oued, petit cours d’eau qui est le point central de toute la vie environnante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.