Premier jour de ce Week End Londonien. Nous décidons de commencer en douceur par un quartier pas très loin de l’appartement (15 min de bus) et qui me fait rêver depuis longtemps : Notting Hill (je vous laisse deviner quelle comédie romantique pour midinette a pu m’influencer !!!). Et pour découvrir ce quartier, nous choisissons de suivre l’itinéraire indiqué dans le Lonely Planet Londres 2014 (j’aime bien les itinéraires du Lonely Planet, il y a les points d’intérêts principaux et quelques bifurcations vers des pépites cachées dans des endroits moins connus).

Si Notting Hill n’a pas vraiment de points touristiques hormis ces jolies maisons, le marché de Portobello Road et son carnaval annuel, il se présente comme un quartier un peu bobo, à la fois résidentiel mais plein de vie. Ca reste un quartier attrayant comme en témoignent les nombreux hôtels et restaurants établis dans le secteur. C’est parti pour la visite.

 

Hillgate Village, un village coloré au coeur de la ville

A proximité de la bouche de métro Notting Hill Gate, se cache (mais pas tant que ça), un quartier très calme, très propret, aux jolies maisons colorées. En ce dimanche matin, c’est même le calme absolu, pas un chat dans les rues, ni même un touriste égaré à l’exception de nous. On peut tranquillement profiter de l’endroit, observer les façades des maisons à 1 étage, assez similaires, sauf dans le choix de leur couleur : le petit escalier qui mène à la porte d’entrée, les petites terrasses aménagées en sous sol ou sur quelques toits, quelques plantes grimpantes et les jardinières aux fenêtres, les vélos attachés aux grilles en fer. C’est ultra paisible, endormi. Je me plais à imaginer la vie des gens dans ces belles maisons. Un petit air de campagne en plein coeur de l’effervescence londonienne à quelques rues de là.

Promenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello Road

Portobello Road, le marché vintage de Londres

Nous quittons finalement le secteur de Hillgate Village pour remonter tout Portobello Road en direction de Ladbroke Grove, avec quelques incursions dans les rues transversales, au gré de nos envies. Un quartier qui a un double visage. D’un côté, un quartier résidentiel entre petites maisons colorées et grosses maisons « de maître » immaculés avec gros 4×4 garés devant inclus.

Promenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello Road

Et puis plus loin, on retrouve un peu d’animation en ce dimanche matin, le secteur est un peu plus touristique. Les boutiques étalent leur déballage pseudo vintage. On trouve de tout ici, un mix entre vrais brocanteurs où chiner des pièces rares et authentiques (il y a notamment un vendeur de cartes géographiques anciennes très belles) , de boutiques de souvenirs, de magasins vendant des reproductions de pièces soit disant anciennes et de restaurants. Il y en a pour tous les goûts, de quoi trouver de très jolis souvenirs de voyage à moindre coût ou des pièces plus rares.

Promenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello Road

Encore plus loin, tout au bout de la rue, il y a le marché de la mode et un peu de décoration, avec encore une fois, petites boutiques vendant des pièces vintage, ateliers de créateurs et enseignes de luxe. Par contre, le marché des fruits et légumes est fermé le dimanche, il semble que le meilleur jour pour visiter tout Portobello soit le samedi, quant tout est ouvert. A savoir pour une prochaine visite londonienne ?

 

Promenade dans Notting Hill et Portobello RoadPromenade dans Notting Hill et Portobello Road

Notre petite balade dans Notting Hill et Portobello nous aura bien occupé 3 bonnes heures. J’aurais aimé pouvoir pousser jusqu’à Little Venice, le quartier semble sympa aussi, mais la Tour de Londres nous attend. Il me faudra revenir. Malgré son côté touristico-bobo, Notting Hill a su me charmer. Il s’en dégage un je ne sais quoi à la fois suranné et dynamique qui donne envie de s’y attarder.

4 commentaires : “Notting Hill & Portobello Road”

  1. Je reviens de Londres et nous avons nous aussi fait une petite balade dans Notting Hill, beaucoup plus courte que la tienne, car mon copain s’était fait une entorse la veille donc… Nous avons aussi beaucoup aimé le calme et les couleurs de ce quartier!! D’ailleurs, ‘étais un peu surprise d’y voir si peu de touristes!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.