Vendredi 8 novembre 2013 – Maré – Fête du Wajuyu

Réveil aux aurores aujourd’hui. Nous devons être à 6h au quai d’embarquement du Betico, le ferry qui effectue les traversées entre Nouméa et les Iles Loyauté. Pour nous, ce sera direction Maré pour un WE de 4 jours placés sous le signe du Wajuyu (le vivaneau, poisson des eaux tropicales), c’est la fête du Vivaneau dans la tribu de Roh au Nord de l’île. C’est Léa, notre cousine, qui a réservé ce mini-séjour. La fête est organisée par la Province des Iles Loyautés, la traversée, l’hébergement, le buffet d’accueil et les transferts sont pris en charge pour 150€ par personne pour les 4 jours. Il y a plein d’activités découvertes et c’est un bon moyen de découvrir l’île et de partager de beaux moments avec les habitants.

Le voyage commence donc par 4h dans le Betico, le fameux Betico, rebaptisé Vomito par certains. Nous avons eu de la chance, mer d’huile à l’aller comme au retour, pas un début de mal de mer, pourtant j’y suis très sujette. Bon j’avais qd même pris un petit cachet avant le départ, on ne sait jamais. Du coup, j’ai dormi pendant presque toute la traversée.

Vue sur les côtes du Sud depuis le Betico vers Maré - Nouvelle Calédonie

Arrivés à Maré, nous débarquons, récupérons notre valise et prenons place dans un mini bus qui nous emmène directement à Roh dans le Nord de l’île. C’est là qu’est organisée la fête, sur la grande place de la tribu. Une scène a été montée sur la place ainsi que de nombreuses petites échoppes, joliment décorées où l’on pourra se restaurer pour pas cher.Nous sommes accueillis par les chefs de tribus, un des « visiteurs » va faire « la coutume » en notre nom à tous : petit discours et offrande de cadeaux à la tribu. C’est la tradition. Après le discours du grand chef, les petites filles de la tribu nous font une démonstration de danse. Elles étaient trop mignonnes. Et puis c’était rigolo de les regarder suivre la vieille dame qui dansait sur le côté et essayer de reproduire ses mouvements. Un joli moment.

Fête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle Calédonie

 

Il y aura d’autres animations tout au long du WE.Mais en attendant, c’est le buffet d’accueil qui nous attend avec une profusion de mets : langoustes, vivaneau (forcément), bougna, gâteaux, fruits frais …On a vraiment bien mangé. Après le repas, nous reprenons le bus qui doit nous emmener jusque dans la tribu où nous serons hébergés. Nous serons une dizaine de personnes à loger sur ce village, à une quinzaine de minutes de route de Roh. Notre logeuse est absente à notre arrivée, on nous indique comment trouver sa maison, en bordure de village. Nous ne sommes qu’à mi-chemin lorsque celle ci nous rejoint en voiture (comme la quasi totalité des habitants de Maré : un gros 4X4 pick up). La maison de notre hôtesse est typique de l’île : plusieurs bâtiments bas, au toit de tôle et de palmier, un pour les chambres, un pour la cuisine, un pour les sanitaires. La grande table familiale est dehors sous le auvent. Quant à nous, nous logerons dans la case traditionnelle, au toit en paille de palmier, murs en torchis recouverts de manous, paréos aux couleurs locales. Des nattes au sol et 4 matelas pour ses 4 occupants. C’est assez spartiate, mais au moins nous vivrons ces 4 jours à l’heure locale ! comme nous n’avons pas emmené de duvets, nous demandons quelques couvertures. Mais étant donné l’odeur qui se dégage des dites couvertures, je vais m’en passer, on empilera les couches de vêtements pour la nuit. Petit tour ensuite aux sanitaires. Bon, ce n’est pas la propreté d’un 4 étoiles mais on fera avec. Par contre, la mauvaise surprise, c’est l’absence d’eau chaude, visiblement le chauffe eau est en panne. Ca va effectivement être 4 jours d’immersion totale !!

 Notre hébergement - Maré - Nouvelle CalédonieNotre hébergement - Maré - Nouvelle CalédonieNotre hébergement - Maré - Nouvelle Calédonie

En tous cas, notre hôtesse est très gentille, elle se propose de nous ramener à la fête, si on rate la navette prévue par l’organisation. Mais nous ne ratons pas la navette. Retour à la fête, où nous pouvons choisir les activités (payantes) que nous souhaitons faire sur les 2 prochains jours. Pour nous ce sera, la fameuse randonnée de Shabadran (longuement vantée par Léa et apparemment assez difficile) et une sortie bateau / plage. Je souhaitais faire la randonnée à Shabadran le plus tard possible histoire de récupérer un peu physiquement ma cuisse, qui me fait toujours souffrir mais, pour des raisons de  nombre d’inscriptions, ce sera demain ! on va espérer que ça ira … Après les inscriptions, nous dînons pour quelques euros dans l’une des échoppes du site, commandons quelques sandwichs et des bouteilles d’eau pour la sortie du lendemain et terminons par un petit tour sur la fête. Il y a des chanteurs sur scène et dans le public, les habitants de l’île écoutent attentivement, dansent, discutent.

 Fête du vivaneau - Maré - Nouvelle CalédonieFête du vivaneau - Maré - Nouvelle Calédonie

A 21h, nous attrapons la dernière navette de justesse. Nous sommes fatigués (réveil aux aurores oblige) et demain, nous devons nous lever tôt pour randonner. Une bonne nuit de sommeil s’impose. Sauf que la nuit sera tout sauf bonne. Si la température en journée est confortable (27° environ), la nuit sur l’île est relativement fraîche (je dirais 15° environ), ce qui est exceptionnel en cette saison aux dires des Maréens. Toujours est-il que, malgré les couches de tee-shirt, polaire, coupe vent et le pantalon, j’ai eu froid toute la nuit. Difficile de s’endormir dans ces conditions. Au petit matin, je me suis aperçue que j’avais passé la nuit sous une ouverture juste caché par un manou. Ce qui explique le courant d’air froid que j’ai senti toute la nuit dans mon dos. Petits conseils aux futurs voyageurs chez l’habitant : pensez au duvet !

1 commentaire : “Maré – Fête du Wajuyu”

  1. De jolis instants de vie. J’aime bien celle avec le monsieur et son Ipad. ( ou Pod). Tradition et modernisme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.