C’est donc sous une pluie battante que nous quittons le parque nacional de los haitises pour nous rendre sur l’ile de Cayo Levantado. C’est une petite île au nord de Samana à 15min environ, elle s’appelle aussi Ile Baccardi. Elle est assez petite, une partie de l’île est encore sauvage, l’autre abrite un hôtel de luxe qui appartient à la même chaîne que le notre : Gran Bahia Principe Cayo Levantado 5*Sup.  La pluie ne s’arrête pas à notre arrivée, malheureusement, on ne pourra donc pas partir à la découverte de la partie sauvage. A la place, nous nous abritons sous les grands préaux de la plage publique et pour nous réchauffer dégustons des "coco loco", cocktails à base de rhum et de lait de coco, servis dans une noix de coco. C’est bon.

On nous sert un repas chaud et profitons du temps mort que nous impose la pluie pour faire connaissance avec quelques jeunes couples qui séjournent avec nous.

Alors que nous commencions à désespérer et à penser à rentrer à l’hôtel, la pluie cesse enfin et le soleil revient timidement. Je pars à la découverte de l’immense plage de sable blanc et fin, presque déserte. La chaleur revient. Certains se baignent. La plage est splendide. Ca aurait été dommage de rater ça. Dommage aussi de ne pouvoir en profiter plus. Nous avions prévu de revenir durant le séjour (d’autant que des navettes relient gratuitement les 2 hotels tous les jours), mais le projet avortera faute de temps. Il reste quelques photos de cette plage déserte, comme si nous étions hors saison (ce qui était plus ou moins le cas) …