jeudi 23 avril 2009 : l’hôtel est bien, beau et grand mais au bout d’un moment, on a envie de sortir voir le monde et quitter ce milieu très fermé. Alors aujourd’hui on reprend le collectivo (et cette fois sans soucis) et on part visiter Playa del Carmen.

Playa del Carmen est LA ville touristique de la riviera maya, celle qui concentre les afflux de touristes des (trop) nombreux hôtels de la zone. Et pourtant, Playa a gardé un certain charme, loin de sa très bouillonnante voisine du Nord, Cancun. Alors oui, il y a beaucoup de magasins de souvenirs, oui il y a beaucoup de touristes dans les rues, oui on est assez loin du petit village de pêcheur que devait être la ville à l’origine. Mais il reste ici une grande place à la douceur de vivre mexicaine, les gens prennent leur temps, ils sont là pour se promener, se reposer, apprécier le cadre magnifique de la riviera maya, pas pour faire la fête à n’en plus finir. Il n’y a pas non plus de grands centres commerciaux, mais des petites boutiques sympathiques. Côté architecture, Playa del Carmen a évité le bétonnage de Cancun et gardé une certaine harmonie dans ses maisons et immeubles, typiquement mexicains.

Et puis, il y a la plage, les bateaux de croisière qui passent au loin, sa petite place tranquille et son rythme caribéen !

On achète quelques babioles et souvenirs pour 3 fois rien, on boit un verre en terrasse, on se laisse porter et l’après-midi file à toute allure …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.