Jour 1 : Paris – Cancun – Valladolid

Dimanche 12 avril 2009

C’est le jour du grand départ. J’ai réservé depuis 3 mois les billets de train qui doivent nous conduire directement à l’aéroport Roissy – Charles de Gaulle pour bénéficier des meilleurs tarifs. L’inconvénient, c’est qu’il n’y a guère de trains entre les 2 gares.

6h20 : Nous voilà donc, dimanche matin, dans la voiture pour la gare TGV Lorraine. Les vacances, ça se mérite et il faut se lever tôt.

7h30 : gare Lorraine TGV à Louvigny. On grimpe dans le TGV

8h40 : 1h10 plus tard, nous arrivons à la gare TGV de l’aéroport de Roissy. Commence alors la longue attente : notre avion est annoncé pour 16h15 et on ne pourra retirer les billets que vers 13h00.

9h00 : on prend le petit déjeuner à la Brioche Dorée, ça fait passer le temps. Je regarde quelques épisodes de Dexter, Jérôme regarde la fourmilière qui travaille à Roissy. Il commence déjà à angoisser pour les 11 prochaines heures de vol.

11h00 : on fait le plein de magazines et de livres au relais H pour occuper le voyage.

11h30 : déjeuner au Mac Do histoire d’éviter le rush de midi. On mange bien, on ne sait pas trop ce qu’on aura dans l’avion.

12h00 : on attend déjà devant le comptoir Vacances Transat, même si normalement, il ouvre à 13h00. Nous sommes dans les premiers de la file d’attente, c’est déjà ça.

12h30 : finalement, le comptoir a ouvert plus tôt que prévu, nous avons nos billets, on se précipite à l’enregistrement des bagages. L’avion n’est même pas encore affiché à l’enregistrement. 3ème dans la file d’attente, avec un peu de chance, on pourra choisir notre place.

13h15 : bagages enregistrés, pas de surcharge. Et on a même pu obtenir des places aux issues de secours, histoire d’être surs d’avoir de la place pour nos jambes.

14h00 : contrôle douanier passé. Nous sommes en salle d’embarquement. Encore 2h d’attente. Finalement, l’attente à l’aéroport n’aura pas semblé si longue. Jérôme est toujours stressé. Pour s’occuper, nous faisons le tour des boutiques détaxées.

16h15 : ça y est, nous sommes installés. C’est sur, nous avons de la place pour les jambes car aux issues de secours, mais en largeur ça n’est vraiment pas ça.Je suis coincée entre Jérôme et un autre monsieur d’une carrure assez large. Autant dire que nous ne pouvons plus bouger. L’angoisse s’accroit. Pourvu que ça se passe bien. L’avion décolle sans encombre.

19h00 : toujours coincés. L’avion n’est décidément pas confortable. XL AIRWAYS s’appelle la compagnie aérienne. XL par le nombre de passagers peut être, mais au niveau confort c’est XXS. Jamais été aussi mal installé. On nous sert un repas léger : pâtes à la sauce tomate. Bof bof.

20h00 : début du film, assez récent ; Slumdog Millionnaire. Je ne l’avais pas vu c’est plutôt sympa.

22h00 : la moitié du voyage. Dessins animés à la télé. Je bouquine. Les gens bougent pas mal, nous sommes à côté des toilettes, autant dire que l’on voit du monde. certains squattent devant notre écran, grrr … on repère certaines personnes qu’on retrouvera plus tard dans le circuit …

minuit : encore 3 heures. Ce seront les plus longues. Encore un film que je n’arrive pas à suivre. Pas moyen de somnoler non plus, je n’ai pas pris le cachet magique et maintenant c’est trop tard. Jérôme tourne en rond sur son siège. On doit approcher de la Floride.

20h30 (heure locale mexicaine) : après une légère collation, on atterit enfin à l’aéroport de Cancun. Ouf …. Ca commencait à être long. J’ai mal au dos de ne pas avoir pu bouger pendant 11h.

Reste maintenant à passer les formalités : on tend son passeport et sa carte de tourisme à la douane qui nous tamponne un joli visa sur le passeport tout neuf. Ensuite, opération récupération des valises. C’est pas rapide, mais ca arrive, dans les dernières comme d’hab’. Et enfin, la roulette mexicaine : dernier franchissement de douane : on appuie chacun sur le bouton, si c’est vert on passe, si c’est rouge c’est fouille des bagages. Complètement aléatoire. Ouf, c’est vert. Nous sommes enfin officiellement au Mexique. On change quelques euros en pesos, histoire de tenir le premier jour. Localisation du représentant Vacances Transat, localisation du bus de notre circuit.

Rencontre avec notre guide Valy. Elle a l’air sympa. Elle nous explique brièvement la suite. On est tous fatigués, on comate à moitié dans le bus. Il fait déjà nuit au Mexique. On ne verra rien du tout de Cancun ni du paysage qui nous conduira pendant les 2 heures suivantes jusqu’à Valladolid.

23h00 : arrivée à l’hôtel "Ecotel Quinta Regia" à Valladolid. On est épuisé. Un buffet nous attend, on dîne rapidement et on récupère les clés de la chambre. Direction dodo. Il fait super chaud, ça promet pour le séjour. On se bat avec la clim’ et on s’écroule sur le lit. La nuit sera courte mais bonne.

 

 

2 Commentaires

  1. C’est en me remémorant mon voyage en Sicile, effectué il y a une dizaine d’année, que je suis tombé sur votre site. Vos photos sont comme dans mon souvenir (entretemps j’ai subit des inondations et à l’époque les photos étaient capturées sur pellicule et le résultat développé sur papier…enfin, depuis, on est passé au numérique et ce genre d’incident ne peut plus arriver:))
    Merci beaucoup
    Votre site est fabuleux, cela a du vous prendre un temps énormes pour son développement. Vous êtes vraiment des passionnés.
    J’ai aussi entrepris un voyage au Mexique cette année et les explications permettent d’etre bien illustrée par les photos. J’ai juste le regret de ne pas avoir fait Uxmal (aucune excursion ne le proposait et mon emploi du temps ne me permettait de rester suffisamment longtemps pour effectuer un circuit)
    En tout cas,bravo pour votre site et bonne continuation.

    • Merci beaucoup Fabrice pour vos compliments. Effectivement, ça prend un peu de temps de maintenir un site comme ça, mais c’est surtout un vrai plaisir de replonger dans ses photos et ses souvenirs de voyages. Et si ça permet de faire voyager d’autres personnes, c’est encore mieux …

Laisser un commentaire

*