Jour 8 : départ et conseils

Voilà, cette semaine majorquine s’achève. Notre vol repart en fin d’après-midi, nous profitons de nos derniers instants à l’hôtel et de toute l’animation dont nous n’avons pas trop profité cette semaine : jeux apéros, tournois, … De toute façon, le temps se gâte, il se met à pleuvoir des cordes. Dommage.

 

Notre avis sur ce séjour :

  • l’hôtel Framissima Pamplona : vraiment très bien à tout point de vue que ce soit l’hébergement, la restauration ou l’animation. Un très bon rapport qualité / prix
  • l’environnement : là aussi très bien, la plage d’El Arenal est très belle et propre. La promenade est bien aménagée, on y trouve tous les commerces à proximité pour tous les goûts que ce soit des souvenirs, des vêtements ou des restaurants. Vous pourrez même y louer des vélos comme nous pour vous promener tranquillement sur plusieurs kilomètres sur des pistes cyclables spécialement aménagées.
  • l’ïle : j’avais un peur qu’elle ne soit trop urbanisée et vouée au tourisme de masse, mais non. Sortie des quelques zones balnéaires très construites (mais rien de pire que notre côte d’azur), quelques kilomètres dans la campagne ou sur le bord de mer, et vous retrouvez toute la nature de l’île, préservée. Les plages sont splendides et l’eau transparente, c’est agréable. Surtout en avril / mai, hors des grosses périodes touristiques.
  • les excursions : pas déçu des excursions car les paysages sont splendides. Par contre, je pense qu’à le refaire, nous aurions loué une voiture à la semaine et découvert l’île par nous même. Elle est très accessibles, les routes sont en bonne état, les directions bien indiquées et avec une bonne carte routière achetée sur place, on se déplace facilement.

Guide de voyage emmené : le guide spiral majorque aux éditions Gallimard

 

Laisser un commentaire

*