Jour 5 : Arta

Arta

Notre route nous mène ensuite vers un autre village fortifié : Arta. C’est l’un des premiers points de peuplement de l’île. A Ses Paisses, à côté d’Arta, il y a même des traces du paléolithique. Arta est un village haut perché, à flanc de colline, et si vous voulez vraiment profiter de la beauté et de la tranquilité de l’endroit, il ne faudra pas hésiter à grimper. Nous prenons donc notre courage à deux mains et entamons la grimpette vers le premier arrêt : l’Eglise de la Transfiguracio del Senyor.

 

Puis l’ascension se poursuit par un long escalier de bordé de cyprès. C’est long mais pas très difficile et puis de nombreuses pauses le long du chemin nous permettent d’admirer la vue sur les toits de Arta et de profiter de la sérénité de l’endroit. Là encore, personne ne vient perturber la solitide du lieu et cette promenade est finalement bien reposante.

 

Arrivée tout en haut du village, nous trouvons le Santuari de San Salvador et les ramparts. Là aussi, nous avons un très joli point de vue sur la campagne environnante.

 

L’après-midi touche à sa fin et après une pause bien mérité dans l’unique bar des ramparts, nous redescendons. Il est grand temps de reprendre la route et de retourner vers Palma.

 

Laisser un commentaire

*