Jour 2 : Syracuse – Ortygie

Vendredi 7 mai 2010

Syracuse – Ortygie [Siracusa – Ortigia]

  • 9h30 : après un copieux petit déjeuner, au soleil sur la terrasse (humm, le buffet de la Corte del Sole, ses spécialités siciliennes, dont un gateau très épicé, original mais délicieux et des cannolis à la ricotta à tomber !!!), nous prenons la route pour Syracuse, à une soixantaine de km de là.
  • 10h30 : arrivée à Syracuse. On se gare rapidement sur un grand parking le long du port : de nombreuses places disponibles et pas très cher (2€ les 4 heures) et à moins de 5min à pied du pont qui relie Syracuse à la presque île d’Ortygie. Nous passons le pont et rejoignons la Piazza Pancali, au milieu de laquelle trônent quelques vestiges du Temple d’Apollon, le plus ancien temple dorique de Sicile. Il ne reste presque plus rien aujourd’hui, si ce n’est quelques colonnes.

Syracuse - Ortygie - Temple d'Apollon

  • Derrière le temple, dans les petites rues qui descendent jusqu’à la mer, nous nous promenons sur le marché, admirant les étals de fruits et de légumes bien frais, les poissonniers et leurs grosses têtes de poissons …
  • Puis, nous remontons le Corso Mateotti jusqu’à la Piazza Archimede. C’est la partie la moins intéressante d’Ortygie : une succession de boutiques plus ou moins chics bordant une avenue très passante. Sur la Piazza Archimede, la fontaine d’Artemis est encadrée de nombreux palais. A partir de là, nous entrons vraiment dans la partie historique d’Ortygie, la plus belle, la plus magique.

Syracuse - Ortygie - Piazza Archimede

  • Nous arrivons finalement sur la Piazza del Duomo. Sublime place allongée, bordée de magnifiques palazzos étincelants, récemment rénovés et son splendide Duomo : l’ancien temple d’Athena a été transformé en église. On retrouve des traces de l’ancien temple grec dans la nouvelle structure : 16 colonnes à l’intérieur qui délimitent des chapelles et sur la façade au fronton baroque, 6 colonnes. Et autour de la place, le palazzo del Senato, le Palazzo Beneventano del Bosco, le Palais de l’archevêché et l’église (Chiesa) Santa Lucia. Le tout forme un ensemble très cohérent.

Syracuse - Ortygie - Le DuomoSyracuse - Ortygie - Le DuomoSyracuse - Ortygie - Piazza del DuomoSyracuse - Ortygie - Piazza del DuomoSyracuse - Ortygie - Piazza del Duomo

  • On aimerait passer des heures à admirer la piazza del Duomo et les détails de ses monuments, malheureusement le coeur d’Ortygie est aussi le but de tous les voyages organisés qui se déversent sur Syracuse. Des groupes de personnes âgées et des groupes de jeunes élèves se côtoient et se bousculent dans un  brouhaha fatiguant. On se bouscule sur la place et ses environs. Alors, après avoir pris le temps de regarder les merveilles de l’endroit, nous prenons rapidement la fuite vers les rues adjacentes.
  • Et là, le calme. Nous essayons de suivre l’itinéraire indiqué dans le guide et de repérer les différents palazzo, mais nous préférons vite flâner le nez en l’air dans les petites ruelles en admirant les palazzos, plus ou moins décrépis, plus ou moins restaurés. Chercher dans les monuments les traces des anciens temples grecs & romains. Les détails travaillés du style baroque. Se balader sur le front de mer. Se perdre dans le lacis des ruelles,  goûter à la sérénité des rues à l’écart et  retomber sur l’agitation touristiques en revenant sur les axes les plus touristiques. Quelque soit le chemin suivi, il y a des merveilles à découvrir. Il suffit de se laisser porter, attirer par une perspective dans une ruelle, un jardin fleuri, un balcon ouvragé.

Syracuse - OrtygieSyracuse - OrtygieSyracuse - Ortygie

Syracuse - OrtygieSyracuse - OrtygieSyracuse - OrtygieSyracuse - OrtygieSyracuse - Ortygie

  • 14h : Il est temps de manger. Une part de pizza, un arancini (sorte de boule de riz farci à la viande et à la tomate, enrobée de chapelure), 2 cocas. On s’assoit sur un banc à l’ombre au bord de ce qui devait être avant une promenade le long du port, mais aujourd’hui en travaux. Puis nous faisons encore un petit tour dans Ortygie à l’affut de ses merveilles. Toujours autant de monde sur la Piazza del Duomo. Nous décidons de quitter définitivement la zone. Direction, la zone archéologique de Neapolis …

Laisser un commentaire

*