Jour 5 : Réserve naturelle d'Assouan et village nubien

Balade en bateau dans la réserve naturelle d’Assouan

Mercredi 29 aout 2007, après-midi. Nous paratons pour 2 excursions facultatives : une balade en felouque sur le Nil à Assouan, suivi d’une promenade en bateau dans la réserve naturelle d’Assouan avant de découvrir un village nubien.

 

Felouque sur le Nil

Première partie de la promenade. Nous embarquons sur une des nombreuses felouques qui naviguent sur le Nil. Nous naviguons entre les îles, près de l’île d’Elephantine. Un autre rythme, tout en douceur, juste au bruit du vent dans les voiles. Calme, repos, détente.

Juste troublé par les enfants dans leur petite barque, qui s’accrochent à la felouque et vous chantent quelques chansons françaises traditionnelles.

 

Balade dans la réserve naturelle d’Assouan

Nous abandonnons certains de nos camarades qui vont prendre le train de nuit pour poursuivre leur découverte de l’Egypte au Caire. Quant à nous, nous quittons la douceur silencieuse de notre felouque pour le bruyant moteur d’un de ces bateaux multicolores qui nous amène à travers la réserve naturelle d’Assouan. Adieu le calme et la tranquilité … heureusement, les paysages niliens de la réserve sont magnifiques : nous faisons abstraction du bruit et admirons la beauté verte du nil et l’ocre du sable !

Petit arrêt pour une baignade dans le Nil. L’eau du Nil est incroyablement transparente à cet endroit ! et fraîche ! ce qui n’est pas négligeable, étant donné la chaleur qui règne !

Et puis, nous repartons à la découverte d’un village nubien, à proximité du barrage d’Assouan. Certains y vont à dos de dromadaire, nous nous y rendons en bateau.

Nous sommes accueillis apr les enfants qui nous prennent par la main et nous entraînent à travers les ruelles du village. Le soleil se couche et donne des teintes orangées au village et à à la vallée du Nil.

Petite collation au village et rencontre avec quelques crocodiles du Nil, qui pullulent dans les parages …

Puis retour au bateau, tout en admirant le soleil qui se couche sur le Nil et donne un aspect magique au paysage.

Laisser un commentaire

*